lire - voir

Publié le 17 Juin 2010

De-Gaulle.jpg

Il y a eu bien sûr le formidable téléfilm de Félix Olivier : "L'appel du 18 juin", diffusé mardi 8 juin sur France 2. avec Michel Vuillermoz dans le rôle principal. Quelques semaines plus tôt, le 7 mai, c'était  Franz-Olivier Giesbert qui, dans son émission 'Vous aurez le dernier mot", consacrait une spéciale à la résistance et à celui qui l'inspira. Deux exemples parmi tant d'autres, tant le PAF s'est montré prolixe en matière d'hommages à  un homme qui ne manqua pas de... PIF. Avec moins de moyens qu'une chaîne TV peut en mobiliser, François Delivré apporte une contribution originale à cet anniversaire. En 40 tableaux sonores son regard de coach, associé à ses talents de conteur et à son imaginaire de sculpteur nous font revivre, 70 ans plus tard, la naissance d'un mythe. Celui d'un général  couillu qui allait faire de sa parole  un redoutable outil de combat politique. Ils nous permettent également de comprendre le formidable changement identitaire d'un homme, dont l'histoire personnelle allait se confondre avec celle de la France ...

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 29 Avril 2010

 

lie-to-me-communication-non-verbale-.jpg

Enfin elle est à l'antenne. Je commençais à désespérer de la voir un jour diffusée. Je parle bien sûr de la série Lie to me. Suivre les aventures du Dr Cal Lightman, expert en détection de mensonges est un vrai régal. Ne serait-ce que pour entendre que le plus intéressant n'est pas de savoir que quelqu'un ment, mais de comprendre pourquoi il ment ! Avec elle, des clefs bien réelles de lecture du non verbal nous sont données. Revers de la médaille ; le risque que chaque téléspectateur se lance dans des interprétations sauvages auprès de son entourage ou de ses collègues de travail...  Heureusement pour nous,  la méthode d'investigation présentée nous donne le meilleur des enseignements :  seules  les bonnes questions permettent d'entendre et  de voir les vraies réponses. Lors de précédents posts, j'ai eu le plaisir de recevoir des commentaires de la part d'Olga CIESCO. Diplômée en Synergologie et membre du bureau d'enquête incendie, cette spécialiste du langage non verbal travaille en France selon des méthodes proches de celles présentées dans Lie to me. Je vous laisse découvrir la présentation vidéo de son activité. Vous allez voir, la réalité y dépasse la fiction.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir, #Communication non verbale

Repost0

Publié le 4 Février 2010

 
Depuis que je pratique le media training, j'en ai entendu des mésaventures. Par exemple, cette entreprise de bâtiment qui se fit contrôler par l'inspection du travail, quelques semaines après un reportage diffusé sur France 3. La raison ? En arrière plan du DRH interviewé sur un chantier, des personnels ne portaient pas le casque de protection réglementaire... Ce que vient de mettre en ligne le Rewind de 20' est bien plus savoureux. Ou cruel, c'est selon. Imaginez : vous êtes au bureau, en open space. Dans un moment d'ennui, vous visionnez sur votre ordinateur une, deux, trois photos sexy. Le quotidien me direz vous. Sauf que dans votre dos, un  plateau en situation est enregistré par une équipe de télévision. Quelques heures plus tard les images seront mises à l'antenne et feront le buzz sur la Toile. Le plus rigolo c'est que la scène à été filmée dans une banque. Comme quoi, il n'y a pas qu'au guichet que l'on fait la queue...

 



Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 15 Décembre 2009

C'est incroyable, celle qui fut porte parole du candidat Sarkozy lors des dernières présidentielles, puis la Garde des sceaux hyper médiatisée que l'on sait, en oublie pourtant le B.A BA  du métier. (Ce n'est pas la première fois me direz-vous). Un micro cravate, lorsqu'il est HF, est susceptible d'enregistrer vos moindres mouvements ou paroles. Que vous vous rendiez aux toilettes (les hommes se font souvent avoir) ou que vous ayez une conversation téléphonique privée. Cette semaine encore, je racontais à des clients comment Michel GIraud, lorsqu'il était président de la région IDF, m'avait bien involontairement fourni une piste pour lui poser une question piège. Lors d'un salon professionnel, il s'était isolé quelques instants pour prendre l'appel d'un collaborateur, oubliant que son micro, toujours branché, diffusait sa conversation en régie... Et voilà que Rachida Dati commet  la même erreur de débutante. Un superbe acte manqué. Mais attention, si une telle bévue lui génère un regain de notoriété, elle pourrait bien lui valoir à terme le surnom de garde des sottes.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 24 Novembre 2009

L'édition du 23 novembre du Petit Journal de Yann Barthès est une grande cuvée. Non content de nous proposer un savoureux montage du discours (non verbal) de Nicolas Sarkozy devant les 1700 cadres de Pôle emploi, il nous fait vivre une journée de dédicace de Jacques Chirac, dont une petite phrase fait le buz sur Internet. Redoutée des hommes politiques, appréciée du public, depuis 3 ans cette rubrique de Canal est devenue incontournable. Au point de voir son animateur reçu à l'Elysée par le conseiller en communication du Président, Franck Louvrier. A ne pas manquer si vous souhaitez découvrir les coulisses de la communication !

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 15 Novembre 2009

Imaginez : 300 discours du candidat UMP aux dernières présidentielles, passés par la moulinette des deux linguistes Louis Jean Calvet et Jean Véronis. Cela a donné "Les mots qui ont fait gagner Nicolas Sarkozy", publié en mars 2008 aux éditions du Seuil. Un ouvrage dans le prolongement de ma dernière intervention au CELSA, consacrée à l'évolution de la construction du discours des politiques depuis 50 ans. Qu'en retenir au delà de l'empreinte indéniable d'Henri Gaino? Primo, en véritable communic'acteur, Nicolas Sarkozy utilise des phrases courtes. 21 mots en moyenne (vous vous souvenez de la règle des 3 C chère aux journalistes?) Tout comme VGE en son temps, il traduit par là sa modernité. Lors de son débat télévisé avec Ségolène Royal (aux phrases plus complexes, riches en subordonnées), cette tonicité du langage sera un des éléments gagants. Il colle ainsi au tempo auquel est habitué quotidiennement, le consommateur de publicités radio ou TV. De plus, son vocabulaire est  limité.  A l'opposé d'un Jean-Marie Le Pen au  vocabulaire de campagne très riche, 514 mots différents en moyenne,  Nicolas Sarkozy est à peu près à égalité avec Ségolène Royal et François Bayrou avec 450 mots différents environ pour 1 000 mots pris au hasard. Mais c'est surtout à de nombreuses  répétitions de formules ou d'éléments de discours (son taux de  « copier-coller » atteint 20 % d’un meeting à l’autre) que se reconnaît le plus le style "Sarkozien".  Parmi les autres particularités relevées par les auteurs :  l'utilisation régulière de l'anaphore, procédé rhétorique  bien connu des amateurs de poésies (c'est en fait la répétition des débuts de phrases) et l'emploi d'un style concret, où les verbes prennent le pas sur les noms. Exemple : valoriser le travail, plutôt que la valorisation du travail.  

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 21 Octobre 2009

Hasard du surf sur la Toile, cette pépite trouvée ce matin et que je vous soumets sans plus attendre. A méditer par tous les journalistes comme par tous les professionnels de la communication de crise.  Le phénomène de celui qui n'a rien vu mais qui raconte tout devant une caméra est bien connu. Dans l'affaire AZF, des propos recueillis au bac à champoing d'un salon de coiffure n'ont ils pas été à l'origine des rumeurs les plus saugrenues? Le malheur est qu'elles furent reprises par le journaliste d'un grand quotidien national avant d'être largement relayées par l'ensemble de la presse.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 17 Octobre 2009

Sous le titre : "Les journalistes piégés par la com'?",  l'excellent site d'Arrêt sur Images nous propose un document fort instructif. Une première séquence nous montre des extraits de reportages où des cadres travaillant dans le nucléaire répondent maladroitement aux questions de journalistes TV. Très vite,  leurs chargés de com respectifs leur viennent en aide, soufflant pour l'un la réponse et pour l'autre recadrant l'interview. Tout un métier... Dans un  deuxième temps, Jacques-Emmanuel Saulnier, directeur de la communication d'AREVA réagit en plateau et répond aux questions de Daniel Schneidermann.  En grand professionnel, il fait entendre le souci de transparence de son groupe et explique pourquoi il souhaite voir ses collègues de terrain formés aux relations avec les médias. A regarder absolument pour comprendre le rôle des communicants en entreprise. Mais aussi, pour prendre conscience de l'importance de trainings réguliers, à l'intention de tout responsable de site dit "sensible".


, Nucléaire : les journalistes piégés par la com' ?



envoyé par asi. - L'info video en direct.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 12 Mai 2009

Grâce aux travaux de Darwin et Duchenne de Boulogne au XIXe siècle, et à ceux plus récents de Paul Ekman au XXe, nous savons qu'il existe des expressions faciales universelles (7 à 8 selon les auteurs) identifiables en moins d'une seconde . Qu'il s'agisse de la joie, de la tristesse, de la peur, du dégout, de la surprise ou de la colère, chacune de ces émotions contribue à dessiner notre visage, à  lui donner des rides dites justement "d'expression". Il suffit de prendre conscience de nos propres mimiques ou d'observer celles de nos proches pour s'apercevoir combien un froncement des sourcils,  un large sourire ou une moue dubitative valent bien des discours… Une technique de communication non verbale,  d'ailleurs largement utilisée par de nombreux élus habitués des plateaux TV. Qui a déjà vu à l'œuvre un Jean-François COPE ou un Maxime GREMETZ me comprendra. Mais foin d'animal politique pour illustrer cet aspect du langage corporel. C'est plutôt avec un épisode de Simon's Cat  que je compte vous faire trouver les émois dans lesquels un chat peut plonger son maître. Un document sans parole, où toute ressemblance avec la vie de l'animateur de ce blog est loin d'être une coïncidence...


Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0

Publié le 6 Mai 2009

L'information est presque passée inaperçue, tant l'épidémie de grippe A mobilise l'attention des médias. Pourtant, les conclusions de l'étude publiée dans la revue Annals of Neurology du mois d’avril 2009 consacrée à la grippe dite de Hong Kong (plus de 700 000 morts dans le monde à la fin des années 60) et qui regroupe les résultats obtenus chez plus de 180 000 individus nés entre 1967 et 1973 ne peuvent laisser indifférent. Ses auteurs ont montré pour la première fois qu’il existe un lien de causalité entre l’exposition fœtale à la grippe et la réduction de l’intelligence moyenne dans la population adulte. Ainsi, certaines souches de virus de la grippe dont celle de Hong Kong, peuvent traverser la barrière placentaire, passant de la mère à l’enfant et infecter son cerveau. Une infection de la mère durant la grossesse aurait un effet sur le développement cérébral de son enfant à travers la forte réponse immunitaire maternelle, l’augmentation de la température de son corps ou encore à cause des médicaments utilisés pour le traitement. Plus de détails sur le site techno-science.net. En attendant de connaître les effets de la grippe "mexicaine" sur la prochaine génération, je vous propose de garder le sourire avec cette parodie signée Mozinor.


Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir

Repost0