sourire

Publié le 7 Juin 2021

Juriste devenue humoriste, Sandrine Sarroche est une femme aux multiples talents. En témoigne son interview récente par Philippe Vandel au micro d'Europe 1. Interrogée sur  sa collaboration avec le sulfureux Eric Zemmour,  la chroniqueuse de Paris Première s'est montrée particulièrement habile dans ses réponses. Au point d'égaler plus d'un homme politique ayant à gérer une question piège. Analyse de ce passage dans ma séquence du media trainer de ce lundi. J'y liste cinq enseignements de ce direct :

  • répondre à coté avec sincérité
  • ne pas reprendre le mot piège
  • être plus pointu sur le sujet que le journaliste
  • élever le débat en rappelant sa raison d'être
  • répéter son message

Suivis d'un extrait de sa Super Semaine du 10 février 2021. Les amoureux de Brassens seront ravis par la reprise de Brave Margot. Un pastiche savoureux avec postiche, pour mieux se moquer d'Olivier Veran se faisant vacciner sous l'œil des caméras. Envie de vous former au media training tout en souriant ? Découvrez ma dernière session en ligne sur le sujet.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Média training, #Sourire

Repost0

Publié le 30 Mai 2021

Mouloud Achour il y a quelques semaines, Catherine Matausch il y a plusieurs années. Ils sont nombreux les journalistes TV à avoir galéré à l'antenne faute d'avoir eu un temps de préparation suffisant avec leur invité. Gros plan sur l'importance de la pré-interview dans la Séquence du media trainer. Dans l'audiovisuel elle permet de s'assurer d'avoir trouvé le bon interlocuteur. Qu'il s'agisse d'un reportage, d'un direct ou de l'enregistrement d'un grand entretien prenez l'initiative de ce moment d'échange si votre intervieweur ne le vous propose pas. Cela vous permettra de faire connaissance avec lui. D'apprécier son degré de compréhension du sujet dont vous allez parler ensemble. De tenter également d'influer sur l'angle qu'il a retenu, si vous jugez que celui-ci peut nuire à l'image de votre entreprise ou de vos activités. Pour aller plus loin sur ces questions de media training, découvrez ma dernière formation en ligne.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Média training, #Sourire

Repost0

Publié le 3 Février 2021

Définitivement acquis au principe cher à Bernard ANSELEM d'aimer faire apprendre (en s'amusant)*, je partage avec vous cette archive TV présente, avec d'autres, sur ma chaîne YouTube. Nous retrouvons ici Ségolène ROYAL chez PPDA après avoir décroché l'investiture pour la présidentielle de 2007. Détail cocasse, les caméras de TF1 nous montrent par deux fois la candidate socialiste en plein redressement... discal. Ces ajustements de posture, en direct à une heure de forte audience, sont l'occasion de rappeler le rôle de la verticalité en media training. En plus de donner de la crédibilité, un dos aligné permet de déployer tout comme en prise de parole en public notre colonne d'air. Soit la garantie de ne manquer ni de souffle, ni d'inspiration. Le cerveau consommant 20 % de l'oxygène présente dans le corps. Reste à se tenir droit sans être raide. Un véritable défi pour une fille de militaire. 

*je rajoute cette 4e dimension afin d'être en phase avec le langage universel des couleurs AEC DISC.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Janvier 2021

En plein bouclage de ma nouvelle formation en ligne sur les techniques de media training appliquées à l'interview, je tombe sur cette pépite. Puisque la contagion émotionnelle est également de mise sur la toile je vous laisse savourer cette séquence. Dustin Hoffman y déstabilise une journaliste tout en assurant le show. En fait, il s'emploie avec malice à souligner le sens second de ses questions. Comme quoi écouter son interlocuteur c'est bien. Entendre les mots sur lesquels rebondir c'est mieux. 

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Média training, #Sourire

Repost0

Publié le 10 Septembre 2018

À sa sortie en novembre 2012, j'avais salué ici le travail de Jean-Pierre VEYRAT. Son Atlas psychologique du visage permet de devenir incollable concernant les muscles des mimiques. Au fil des pages, magnifiquement illustrées par René Botti, nous sont expliqués les masques de convenance que certains choisissent d’afficher ou encore les raisons des rides d’expression. Et voilà qu'en cette rentrée le créateur de l'Analyse Morpho Gestuelle nous propose l'équivalent d'un... cahier de vacances. De ceux publiés par les éditions Hatier pour réviser de manière ludique et être au top sur la matière concernée. Une excellente initiative à l'heure où les organismes de formation (dont je suis) sont à l’affût d'outils pratiques pour valider les connaissances. Il s'agit en fait d'un support pédagogique téléchargeable au format Word. Offert pour tout achat du livre ou vendu séparément. Chapitre par chapitre, un espace dédié est réservé à côté de chaque description afin d'y placer une image de notre choix (voir exemple en tête de ce post). De quoi faire de l'Atlas psychologique du visage un incontournable au bureau comme à la maison. Car, si l'auteur invite le lecteur à nourrir sa réflexion et à parfaire sa connaissance sur cette " fenêtre intime reconnue comme la plus passionnante du corps humain ", je vois également dans ce supplément une belle opportunité. Celle de transformer les après-midi pluvieux des dimanches d'automne en parties de plaisir entre proches. Imaginez la tête (une bonne occasion de mettre votre lecture de l'Atlas en pratique) de vos adversaires au scrabble. Assurément la surprise, voire le dégoût, devrait se lire sur leurs figures lorsque vous afficherez sur votre réglette des mots tels que risorius, ptérygoïdien, myrtiforme... Ou bien encore la paix royale que vous aurez lorsque vos enfants seront occupés à recycler des photos de famille ou à découper celles de personnalités dans le journal pour illustrer l'expression de la joie, de la tristesse ou de la colère. Ne me dites pas merci c'est cadeau. Après tout, pourquoi attendre Noël pour se faire plaisir ?

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Communication non verbale, #Lire - voir, #Sourire

Repost0

Publié le 17 Janvier 2017

J'ai déjà évoqué ici ce que Joseph Messinger appelait la bouche en cul de poule. Il s'agit d'une... figure bien connue en communication non verbale. Quelle ne fut pas ma (bonne) surprise lundi soir sur M6, en découvrant qu'elle était au coeur d'une des scènes les plus réussies du film " Le Prénom ". Agacement, dépit, contrariété… Il est impossible de masquer durablement les sentiments qui nous envahissent. À notre insu, des expressions quasi subliminales parlent pour nous. Appelées chimères en synergologie, il arrive qu'à force d'être répétées notre entourage s'en aperçoive. Pour reprendre une expression de Jean-Pierre Veyrat, elles deviennent un marqueur de notre signature corporelle. C'est exactement ce qui arrive en fin de repas à Patrick Bruel alias Vincent. Sa rapide moue lorsqu'il ne pense pas vraiment ce qu'il dit, a été identifiée par toute sa famille. Elle lui est renvoyée en miroir par Valérie Benguigui qui joue sa soeur, sous la forme d'une grimace ridicule à la Donald Trump. Un fier service qu'elle lui rend. Associées aux effets de l'âge, nos émotions les plus fréquentes finissent par façonner le masque de notre visage. De quoi expliquer au passage l'étymologie du mot personnalité. Un proche qui met les pieds dans le plat comme dans la comédie d'Alexandre de La Patellière et Matthieu Delaporte, nous permet au final d'optimiser notre body langage.       

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Communication non verbale, #Lire - voir, #Sourire

Repost0

Publié le 11 Octobre 2016

Stéphane Le Foll surpris en pleine rumination ?

Sympa, Stéphane Le Foll a un comportement aussi spontané que celui des enfants avec lesquels il se trouve. Effet des neurones miroirs ? Pas vraiment. Disons plutôt que la traduction en gestes de nos états émotionnels est universelle. Ici, en pleine campagne d'information dans le cadre de la Semaine du goût, ce proche de François Hollande adopte très vite la position du danseur (vous me direz, il est déjà habitué à celle de l'équilibriste). Pendant que Guillaume Gomez, le chef de l’Élysée, assure l'animation de la classe, monsieur fait l'école buissonnière mentale. Preuve en est à 0.02" sur cette vidéo mise en ligne par Robin Prudent. Le croisement du pied gauche en scoubidou avec la pointe au sol est net. Une pensée parasite est-elle en train de le traverser ? Selon Joseph Messinger : " Quand la plante du pied quitte la terre, c'est qu'il y un problème au sommet de l’immeuble ". De fait, selon les principes de la PNG, lorsque le poids du corps repose sur la jambe droite, c'est notre cerveau gauche qui est activé. Celui du raisonnement et de la logique. Son hémisphère droit déconnecté, le porte-parole du gouvernement est probablement en pleine réflexion intérieure. Avec le risque, s'il maintient sa posture, de désactiver son imagination et de laisser la porte grande ouverte au doute et à l'anxiété. Un ministre de l'agriculture... en pleine rumination, ce serait un comble.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Communication non verbale, #Sourire

Repost0

Publié le 3 Septembre 2015

Petites annonces dans la presse, appels sur Twitter ou Facebook. Il est courant en télévision de solliciter des témoignages qui alimenteront reportages pour magazines ou émissions du type " C'est mon choix ". Depuis quelques années, la pratique s'est élargie aux sujets d'actu et à présent à l’organisation de duplex lors des JT. Cette mise en scène permanente de l'information à de quoi faire réfléchir. L'écriture en amont de l'actualité par certaines rédactions et la recherche effrénée des bons clients qui pourront l'illustrer, touche ses limites. Le superbe fake dont a été victime la matinale de BFM mardi 1er septembre, démontre qu'à ne plus se contenter d'assurer simplement la couverture d'un événement, les journalistes courent le risque de se retrouver dans... de beaux draps. Rien que pour cette leçon, merci à Bertrand Chameroy pour son canular.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Sourire

Repost0

Publié le 25 Juin 2015

C'est bien connu, la lecture d'un article doit beaucoup à ses photos. Une règle valable pour la presse écrite comme pour les publications en ligne. D'ailleurs, les légendes qui accompagnent ces clichés font partie intégrante de la titraille. L'illustration choisie par Le Lab d'Europe 1 pour illustrer le dernier papier politique de Sylvain Chazot me laisse de fait songeur. Outre le commentaire qui l'accompagne : " À un bras de l'accident corporel entre Nicolas Sarkozy et Alain Juppé," c'est le message subliminal qu'elle véhicule qui m'interpelle. Cette radio, propriété du groupe Lagardère, dont on sait les liens d'amitiés qui unissent son PDG à l'ancien chef de l'Etat, vient d'écorner sérieusement l'image publique de Nicolas Sarkozy. Si je compare les tailles des deux responsables politiques, leurs mimiques et le contenu du papier, une association d'idée me vient immédiatement en tête. J'y vois un Alain Juppé en position de grand homme, face à un président des Républicains dans la posture du... petit con. Lapsus digital ?

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Sourire, #Décryptage

Repost0

Publié le 24 Juin 2015

Jubilatoire. Je ne trouve pas d'autre expression pour qualifier cette séquence du Petit Journal consacrée à la rencontre entre François Hollande et la chanteuse Camille. En deux photos de visage, tout est dit du calvaire du président de la République lors de la Fête de la Musique. Jamais le proverbe " Une image vaut mille mots " n'a été aussi adapté à une situation publique. De quoi parfaitement illustrer le rôle de la communication non verbale. Je suis certain que mon ami Jean-Pierre Veyrat, auteur de " L'atlas psychologique du visage," doit se pourlécher les babines devant pareille situation observable. Un chef de l'Etat victime de son esprit taquin, qui doit endurer sous l'oeil des caméras une deuxième impro à capella en chantant faux, ca ne se voit pas tous les jours. Si j'osais, j'improviserais en solidarité une chansonnette du type " Oh hisse le solstice. " 

21 juin 2015 : le jour musical le plus long de François Hollande21 juin 2015 : le jour musical le plus long de François Hollande

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Sourire

Repost0