Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Daniel MURGUI-TOMAS

Voici trois erreurs de débutant dont il vous sera aisé de tirer les enseignements. Au printemps j'ai été contacté par une plateforme ayant pour mission de mettre en relation entreprises et formateurs. Leur demande : une formation en ligne dédiée au DISC.

Pas très chaud au départ (une session dans ces conditions est toujours compliquée à animer), j'ai finalement dit oui quand le commanditaire a accepté ma suggestion de deux 1/2 journées plutôt qu'un jour entier à passer en visio.

Et me voilà parti à créer un contenu pédagogique sur mesure, à envoyer des questionnaires #AECDISC, à interrompre mes vacances pour animer au cœur de l'été 2 après-midi de formation sur Zoom, puis à débriefer à distance le profil de chaque participante.

Les semaines passent, je ne suis pas payé à la date prévue.

✏ Première erreur : ne pas avoir relancé le client alors que le délai de règlement à 45 jours fin de mois était largement dépassé.

✏ Deuxième erreur : ne pas avoir recherché sur LinkedIn des informations sur le dirigeant de cette plateforme de formation avant de signer avec lui une convention. Si je l'avais fait, j'aurais découvert sous son dernier post des commentaires amers le traitant de voleur. De quoi me mettre la puce à l'oreille.

✏ Troisième erreur : ne pas avoir recherché sur Google des avis clients concernant cette entreprise avant d'accepter leur mission. Si je l'avais fait, j'aurais pu lire une suite ininterrompue de témoignages de formateurs indépendants se plaignant de factures en souffrance depuis des mois.

Cerise sur le gâteau, courant octobre la société concernée a été mise en liquidation judiciaire. Les chances de voir ma facture honorée s'éloignent. Même si j'ai fait inscrire ma créance au passif de la procédure.

Ah j'oubliais, le plus... drôle dans l'histoire c'est que j'ai une très forte proportion de "jaune" dans mon profil naturel DISC. J'ai donc fait confiance sans effectuer aucune vérification ni tenir compte de la situation. Pourtant le DISC nous invite à aller voir du côté de son opposé et à s'enrichir de certaines de ses pratiques. Mais non, je me suis fait avoir, si j'ose dire, comme un... bleu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article