Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Daniel MURGUI-TOMAS

Il est bon pour l'humeur, fait baisser le stress, crée du lien social. Non, ce n'est pas le chocolat que l'on se partage en fin de réveillon mais le rire. L'atout intelligence relationnelle des grands communicants.

Le décès de Mgr Desmond Tutu ce dimanche 26 décembre, à l'âge de 90 ans,  me conduit à lui dédier ma dernière Séquence du media trainer de 2021. Je montre en effet régulièrement lors de mes formations à l'oral,  une vidéo où le prix Nobel de la paix sud-africain raconte une blague sur la nativité. L'illustration en somme du proverbe zoulou appelé Ubuntu, cher à l'ancien archevêque du Cap : "Je suis une personne à travers d'autres personnes. Mon humanité est liée à la vôtre". Rire et faire rire est bien l'un des piliers de la communication interpersonnelle.

Ce type de contagion émotionnelle, les politiques en connaissent les nombreux pouvoirs. Notamment celui de rendre sympathique. Ce qui peut s'avérer précieux en période électorale. Illustration avec deux interventions qui ont chacune en leur temps fait le buzz. D'abord le fou rire de Bill Clinton en réaction aux propos de Boris Eltsine. La scène se passe durant une conférence de presse à la Maison-Blanche. Puis Jean Lassalle racontant au cours d'un déjeuner son premier enterrement comme maire.

Ce type d'images, les bêtisiers de fin d'année en regorgent. Normal, les chaînes de télévision ont vite compris que le rire a la capacité de fédérer une forte audience à peu de frais. Il leur suffit de promettre détente pour petits et grands en un même programme. Un cadeau de Noël pour les annonceurs, toujours avides de temps de cerveau particulièrement disponible.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article