trucs & astuces a l'oral

Publié le 30 Octobre 2020

Reprise du confinement oblige je repartage plusieurs ITW récentes. Avec le retour dans l'actualité de la thématique du mimétisme, le regard de Jean-Michel Oughourlian apporte un éclairage précieux. Spécialiste de la question depuis sa rencontre avec le philosophe René Girard, l'auteur de Notre troisième cerveau revient dans cet entretien sur notre liberté de se choisir un modèle. Il démontre également, en s'appuyant sur la découverte des neurones miroirs par les équipes de Giacomo Rizzolatti et Vittorio Gallese, combien les humains sont en interdépendance permanente et mimétique. Pour lui : "Se connaître soi-même c'est connaître la capacité que l'on a de rentrer en rapport harmonieux, non rival avec l'autre". Cela demande aux managers de devenir des modèles conscients de leurs responsabilités. En étant par exemple les acteurs d’une "rivalité exploitée" telle qu'on la rencontre dans le sport. Conférencier international, j'ai bien sûr interrogé Jean-Michel Oughourlian sur les qualités requises pour prendre la parole en public. Sachant que "Ce qui est fondamental ce n'est pas tellement ce qu'on dit mais ce que l'autre entend", ses conseils en fin d'interview dépassent le simple cadre d'une présentation orale. Ils sont une invitation permanente à optimiser notre qualité de présence.

 

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 27 Octobre 2020

C'est ma dernière vidéo pour "La minute du coach". En fait j'aurais pu débuter la série de conseils demandée par les Editions Hatier pour réussir le Grand O du Bac avec cette technique de gestion du stress. La cohérence cardiaque s'avère particulièrement efficace à l'oral. Elle demande juste en période d'apprentissage d'être pratiquée trois fois par jour. Par exemple le matin au réveil, lors d’une pause entre deux RDV ou encore en fin de journée. Son principe est enfantin. Vous inspirez cinq secondes par le nez en gonflant le ventre. Puis vous expirez par la bouche cinq secondes. Soit six respirations par minute à répéter cinq fois de suite. Une fois habitué.e à l'exercice, profitez de cette parenthèse pour laisser votre esprit vagabonder paisiblement. Vous pouvez également vous imaginer dans un endroit où vous vous sentez bien. En vous entraînant régulièrement, vous devriez pouvoir noter un confort notable dans vos prises de parole avec un imprévu : nombre de participants plus important qu'annoncé, thème abordé non inscrit à l’ordre du jour, trou de mémoire, etc. Tout effet de surprise sera immédiatement géré par votre respiration. En lien avec votre système sympathique, elle vous apportera calme et confiance en régularisant la vitesse des battements de votre cœur. Envie d'en faire l'expérience ? Voici un exercice en ligne qui associe images et musique

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 12 Juin 2020

Ravi d'accompagner les éditions HATIER dans leur atelier digital de préparation au Grand Oral du Bac. La minute du coach a pour objectif de permettre à un maximum d'élèves de prendre la parole en public de façon claire et convaincante le jour de l'examen. Treize vidéos sont prévues d'ici le mois de juillet. Vos suggestions de thèmes à aborder sont les bienvenues. Tous à vos souvenirs du bachot !

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Ma pratique, #Trucs & astuces à l'oral

Repost0

Publié le 27 Mars 2020

Six exercices pour reprendre confiance en soi à l'oral

Confinement oblige j'ai décidé de me mettre en mode " M'aide in télétravail".  Concrètement cela veut dire que mes prochaines semaines seront ponctuées par la publication de conseils pratiques sur ce blog et l'enregistrement d'interviews mises en ligne sur bookboon.com dans leurs versions audio. Parmi les thèmes à venir : la motivation, l'adaptation à l'inconnu, le management à distance... Et pour commencer cette série je vous propose un extrait de mon prochain podcast. Il est dédié à la confiance en soi à l'oral, mais pas seulement. Demander une augmentation, prendre la parole en public, déclarer sa flamme à l’être aimé, savoir dire non… Les occasions ne manquent pas où la confiance en soi peut nous faire défaut.  Parfois de façon si chronique qu’elle en devient un handicap professionnel. Cela ne se voit pas toujours. En entreprise certains cachent leur manque d'assurance par de l'agressivité ou de la froideur. Dans un livre devenu célèbre, Bronnie WARE, qui  a accompagné en soins palliatifs des milliers de personnes, déclare que 95 % des gens regrettent à la veille de leur mort d’avoir manqué de confiance en eux. Très souvent la cause réside dans notre mode d’éducation. Depuis notre plus tendre enfance nous avons appris que faire des erreurs "ce n'est pas bien". Un comble quand on sait que l'être humain apprend plus de ses échecs que de ses réussites. Autre source du manque de confiance en soi : le regard des autres. Dans ma pratique de coach en prise de parole, de nombreux clients me confient régulièrement avoir l'impression que l'auditoire les juge. Dans les faits c'est tout le contraire. Le public est la plupart du temps bienveillant et en empathie. Avec, pour beaucoup de ceux qui écoutent l'intervenant, le souhait de ne surtout pas être à sa place. D'ailleurs, quand on interroge les participants "silencieux" à une réunion (environ 80 %), la réponse est quasiment toujours la même :  "J'ai peur de dire quelque chose qui ne va pas plaire". Fort heureusement, il est tout à fait possible de reprendre confiance en soi à n'importe quel moment de sa vie. Il suffit d'être déterminé et de trouver le ou les exercices à pratiquer régulièrement pour faire taire le doute et aller de l’avant. En voici une sélection de six, inspirés par les techniques de PNL et de neurocoaching.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 11 Novembre 2019

Marquer les esprits en déclenchant une réaction émotionnelle. L'éternel enjeu d'un passage TV.
Capture d'écran émission Clique sur CANAL+ nov. 2019

Chaque année je me donne de modifier le début de mes cours au Celsa et à l'IEP de Grenoble. Pourtant, je continue de citer Franck Tapiro comme l'un des artisans de la victoire de Nicolas Sarkozy en 2007 via son agence Hémisphère Droit. C'est plus fort que moi. En fait je dis chapeau à ce publicitaire qui a su associer avec bonheur neurosciences et communication politique. Cet enfant de la pub est devenu l'un des pères du marketing émotionnel et plus particulièrement des feel data. Du neuromarketing au media training il n'y a qu'un pas. Ce sont même à mes yeux deux mondes qui se touchent. Un peu comme l'inconscient et l'imaginaire, si souvent sollicités par les communicants de tous poils (nous sommes le 11 novembre lorsque je rédige ce post). Ma joie a donc été grande lorsque Dounia Hannach, fondatrice de l'association Abajad, m'a partagé hier l'une des dernières chroniques de Clément Viktorovitch sur Canal +. La séquence revient sur la façon dont Rachida Tati a noyé le poisson (pour une fois elle ne distillait pas le poison) au moment de répondre à Jean-Jacques Bourdin. Si nous n’employons pas le même vocabulaire technique, je ne peux que reconnaître l'efficacité de l'analyse. La candidate LR à la mairie de Paris est une championne dans l'art de répondre à côté. Il y aurait même eu plusieurs autres ficelles à commenter si le temps l'avait permis. À commencer par son mitterrandien "Non, mais c'est quoi cette question ?", à l'effet boomerang garanti (00.23). En fidèle Sarkozyste, la maire du VIIe arrondissement est également grande consommatrice de questions rhétoriques (01.24). Quand elle n'emploie pas l'expression " Pardon de vous le dire " (01.23),  tellement appréciée par... Emmanuel Macron. Je n'ai donc pas boudé mon plaisir lorsqu'à 02.14 le plus cathodique des profs de Sciences Po a rappelé, infographie à l'appui, que la dégradation des informations traitées par notre mémoire à court terme commence dès la deuxième seconde. D'où cette double nécessité pour un.e politique. D'abord de passer le plus souvent possible à "la télé" pour, tel un produit de grande consommation, finir par être choisi au moment où nous faisons nos courses. Pardon, où nous allons voter. Ensuite, de marquer durablement par ses propos les esprits, en déclenchant une réaction émotionnelle de l'autre côté du poste. Les lecteurs de John Medina savent que nous retenons plus facilement ce qui nous met sur le qui-vive. La prime aux discours anxiogènes a encore de beaux jours devant elle. Particulièrement sur les plateaux des chaînes d'info en continu. Reste la carte de la chaleur humaine et du sourire, voire du fou rire partagé qui réussit si bien à l'ancienne garde des Sceaux. Elle correspond à l'unique émotion primaire positive : la joie. Même si nous la mémorisons moins longtemps, j'incite mes clients à la générer dans l'esprit, le cœur et le corps de leur auditoire. Entre peur et plaisir, notre cerveau est toujours attiré par ce qui lui est le plus agréable. Et il en redemande. Le succès d'Anne-Elisabeth Lemoine à la tête de "C à Vous" en témoigne chaque soir de la semaine.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Média training, #Trucs & astuces à l'oral

Repost0

Publié le 12 Octobre 2019

Ouf, la 6e conférence du Fonds mondial de lutte contre le sida, le paludisme et la tuberculose qui se tenait mercredi et jeudi à Lyon s'est terminée positivement. L'objectif d'atteindre les 14 milliards de dollars sur les trois prochaines années est atteint. Pour ses organisateurs l'enjeu était de taille. La vie de centaines de milliers de personnes était en jeu à travers le monde. Nombre de bénévoles n'ont d'ailleurs pas hésité à mouiller la chemise. Pour les uns en participant à des opérations de sensibilisation de l'opinion publique, pour d'autres en témoignant dans les médias. J'ai eu le privilège, à la demande de @CoalitionPLUS, de former cinq d'entre-eux désignés comme porte-paroles. À l'aide de leurs initiales j'ai créé un acronyme sur mesure afin de « CACEY » la baraque lors d’une interview. Je partage aujourd'hui avec vous ces 5 clés tout en profitant de l'occasion pour saluer fraternellement Cindy, Amira, Cheik, Elvis et Younès. Cmémo vidéo a pour objectif de rappeler qu'avant toute prise de parole publique il s'agit de bien identifier sa Cible pour mieux personnaliser ses propos. Puis de penser à une Accroche qui marquera immédiatement les esprits et donnera envie à l'auditoire d'en savoir plus. Anecdote, chiffre ou exemple, tout est bon pour attirer l'attention et... la maintenir. Deuxième C dans cet outil, celui du Choix du message. Un message principal à faire passer trois fois lors d'un reportage vaut mieux que trois sous messages qui risquent de se perdre au montage. L'Energie qui se dégage de vous doit l'être de façon égale après la dixième interview comme avant la première. Les techniques de communic'acteurs sont ici particulièrement appropriées au porte-parolat. Si les questions sont les mêmes, le public change à chaque micro tendu. Vous devez mobiliser à chaque fois le meilleur de vous-même pour le toucher au cœur. Enfin le Y célébré par deux fois dans une petite phrase restée célèbre de Jérôme CAHUZAC. Les " yeux dans les yeux " vous répondez à un.e journaliste. C'est de l'intensité de votre regard, où se lisent convictions et engagement, que naît une grande part de la confiance que vous inspirez. Mieux, en tant que " reflet de l'âme " il contribue à la contagion émotionnelle de l'autre côté du poste TV. Celle qui pousse à l'action et donc à délier les cordons de la bourse lors d'un appel aux dons.  

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Média training, #Trucs & astuces à l'oral

Repost0

Publié le 11 Septembre 2019

Régulation émotionnelle en ligne, c'est parti !

Vous souhaitez retrouver le calme intérieur après un différent avec un collègue ou une contrariété professionnelle ? Je vous recommande le court podcast que je viens d'enregistrer. Il est directement inspiré de l'exercice de régulation émotionnelle proposé par Catherine AIMELET-PERISSOL dans Psychologies de septembre. Son principe est simple : être à l'écoute de notre corps pour éviter au mental de s'emballer. Cet audio est en accès libre jusqu'à la fin du mois sur la page supports pédagogiques de mon site pro.  Passé ce délai, la séquence sera en ligne via mot de passe depuis la rubrique dédiée Communication interpersonnelle. Une interview de l'auteur de Comment apprivoiser son crocodile est également disponible à la même adresse ainsi que sur ma chaîne YouTube. Elle contient de précieux conseils afin d'aborder une prise de parole en public avec confiance et créativité. Et pour tous ceux qui souhaitent se préparer mentalement avant une interview ou une présentation, je vous rappelle que d'autres enregistrements sont à votre disposition ici. Réalisés par le sophrologue Patrick FICHERA et votre serviteur, leurs contenus ont pour objectif de vous relier positivement et de façon durable à vos émotions et sensations. 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 19 Juillet 2019

interview de Patrice FABART créateur de la méthode arc-en-ciel DISC auteur de Révélez le manager qui est en vous !

"Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous " écrivait Paul Eluard. Il faut croire que celui qui m'a été fixé avec la méthode Arc-en-Ciel DISC remonte à bientôt deux ans. C'était à Mayotte lors d'une formation de groupe en prise de parole pour la ville de Mamoudzou.  Si la Directrice de la communication n'avait pas partagé avec enthousiasme un questionnaire tiré du livre Révélez le manager qui est en vous !, j'en serai encore à chercher la pièce manquante à ma méthode CIBLES. Au printemps 2019 je me suis décidé à lire Patrice FABART. Depuis, ma pratique professionnelle comme coach à l'oral en est renouvelée. J'ai commencé par proposer à mes clients réfléchissant à la construction de leur personnage public d'identifier leur couleur dominante. Une première piste pour mieux se connaître et parler à chacun avec impact. Puis j'ai intégré le langage des couleurs dans mes trainings média. Notamment pour des journalistes TV en quête du ton le plus adaptée à la... couleur de leur antenne. Bref, j'ai fait de la démarche à la fois méthodique et comportementale des profils Arc En Ciel DISC© mon couteau suisse pédagogique. Et pour être certain de maîtriser les quatre comportements de base que l'on retrouve à des intensités différentes chez chaque individu, je suis allé me former à la source. C'est d'ailleurs à l'issue de ma dernière journée de certification à la méthode des couleurs Arc-En-Ciel DISC© que j'ai interviewé son créateur Patrice FABART. En fait c'est la double dimension de Révélez le manager qui est en vous !, à la fois livre de sagesse et manuel de management, qui m'a interpellé. Le sous-titre  donne le ton : " Nous sommes tous les managers de nos propres vies ". Reste que je ne m'attendais pas à d'aussi nombreuses références à Socrate, Héraclite, Marc Aurèle... Et à leurs applications concrètes au travail comme à la maison. Sans parler des renvois aux travaux de Jung, Marston et Spranger qui constituent le socle de la méthode Arc En Ciel DISC©. Cette dernière nous invite à mieux nous connaître dans nos forces et faiblesses en tant que personne et dans notre fonction professionnelle. À nous assouplir et nous développer tout en respectant nos limites. À mieux reconnaître nos collaborateurs, collègues, managers, dans leurs forces et faiblesses en tant que personne et dans leur fonction. À prendre en compte la situation. Un processus original en quatre étape qui témoigne du profond humanisme de son auteur autant que de sa longue expérience du monde de l'entreprise.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Juin 2019

Lors de la finale du Tremplin Prépabac 2019 j'ai pu constater que les lycéens ayant le mieux présenté leur projet se sont retrouvés en shortlist pour décrocher la bourse de 5000 €. Pour vous qui allez passer prochainement un oral du bac ou d'admission à une grande école, voici cinq trucs tirés de ma pratique de coach en prise de parole. Les utiliser vous permettra de faire bonne impression sur le jury et de vous sentir plus à l'aise.

1. CRÉEZ LE CONTACT PAR VOTRE REGARD Au moment de rentrer dans la salle d'examen veillez à regarder les membres du jury le visage détendu et pourquoi pas en souriant. Dès les premières secondes il est important d'établir un contact et de ne pas le rompre lorsque vous refermez la porte. (Entraînez-vous à la maison, c'est très facile à faire.) Pensez également à écouter avec... les yeux. S'il est attentif, votre regard vous donnera de précieuses indications sur la façon dont est perçue votre prestation. Saviez-vous que les clignements des paupières et la dilatation des pupilles constituent un excellent moyen de lire l'intérêt suscité chez un examinateur ?

2. SACHEZ VOUS ASSEOIR Tirer parti de sa posture sur une chaise est essentiel. Vos lombaires bien calées contre le dossier, les deux pieds posés aux sol, vous donneront confort et force pour toute la durée de l'examen. Totalement présent.e durant l'entretien, le buste en direction du jury, vous dégagerez un côté tonique toujours excellent sur le plan de l'image personnelle. Surtout si vos mains libérées de la table (trop souvent elles sont posées sagement dessus ou cachées timidement dessous) donnent de l'ampleur à vos propos. Pensez aussi à débarrasser vos épaules de toutes tensions. Enfin, sans être raide, tenez vous bien droit.e afin de jouer de votre verticalité naturelle.

3. RESPIREZ POUR RESTER TOUJOURS INSPIRÉ.E Avant chaque réponse inspirez doucement en gonflant le ventre et parlez sur l'expiration. Savoir respirer c'est oxygéner le cerveau. Soit l'assurance de gagner en clarté et esprit d'à-propos. Pendant que vous attendez votre tour prenez conscience de votre respiration abdominale. En descendant votre respiration jusqu'au ventre vous triplerez votre capacité respiratoire. Une angoisse soudaine vous prend aux tripes ? Ayez de rapides et brèves respirations pour vous calmer durant le temps de préparation. Vous pouvez également parler plus fort, ça fait baisser le trac. Respirer présente l'avantage de faire des silences. L'un des marqueurs universels du charisme.

4. TRANSFORMEZ VOS NOTES EN OUTIL DE COMMUNICATION Certaines épreuves prévoient la synthèse d'un texte ou la construction d'un exposé sur un thème donné. Plutôt que de tout rédiger sur des feuilles de classeur, privilégiez des fiches de type bristol. Plus rigides que du papier elles tiennent bien dans la main et leur format réduit vous incite à ne noter que l'essentiel. Il s'agit d'y transcrire l'articulation de votre raisonnement et non la totalité de votre intervention. Seule l'accroche, l'idée force, ainsi bien sûr que des citations ou des chiffres clefs peuvent y figurer en totalité. (Deux à trois fiches devraient suffire...) Vous n'écrirez que sur un côté, avec la possibilité de les numéroter ou de leur donner un coup de stabilo de couleur différente en fonction du thème traité.  

5. VOUS AVEZ LE DROIT À L'ERREUR Qui n'a pas un jour bafouillé ou commis un lapsus ? Ne cherchez pas à être parfait(e), simplement à être vous-même. Vous vous être trompé(e) ? Excusez-vous et recommencez. Si vous faites preuve de bonne foi le jury ne vous tiendra pas rigueur d'une erreur que vous pouvez facilement rattraper. Un des examinateurs pourra chercher à vous mettre à l'aise en vous invitant à respirer ou à boire un verre d'eau. À condition d'avoir pensé à emmener une bouteille ou une gourde  En plus de vous rafraîchir, cela peut vous permettre de gagner de précieuses secondes de réflexions. 

Et parce qu'il est toujours bon de se détendre avant un concours, voici une compil des meilleures perles du Bac 2017.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Février 2019

Vous êtes nombreux à l'issue d'une formation en prise de parole ou d'un média training à me demander des conseils pratiques. Alors c'est promis, je vais alimenter plus régulièrement ma chaîne YouTube. Je vous propose cette courte vidéo enregistrée tardivement dans mon atelier parisien. Je vous y présente le modèle ORAL. Inspiré du télé-achat ce truc de commercial mobilise l’attention et, par sa construction simple et efficace, a pour effet de déclencher l’action ou de créer l’adhésion. Simple et opérationnel. A venir dans les prochaines semaines : d'autres trucs de pros ainsi que des références bibliographiques.

Voir les commentaires

Repost0