formation prise de parole

Publié le 18 Mars 2015

Il y a des formations à la prise de parole en public qui se perdent. Je suggère au premier ministre tunisien de se rendre sur www.laboiteauximages.com. Il pourra y trouver des trainings sur mesure pour prendre la parole avec impact et sans stress ;-). Sinon, cet article de Saber Abbes mis en ligne sur le Huffington Post tunisien, constitue un excellent mémo à l'oral. Particulièrement pour tous ceux qui se doivent d'incarner l'image d'un homme d'État. N'est pas communic'acteur qui veut. Je le rappelle une fois encore ici, le talent est un Don que Multiplie le Travail.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Formation prise de parole

Repost0

Publié le 19 Février 2015

Les formations en prise de parole de la Boîte aux Images sous le signe de la communication non verbale

Si parler en public demande de trouver les mots justes, l'exercice nécessite également de faire corps avec son sujet. Notamment par une présence sur scène où gestes et regards vers le public contribuent à donner de l'impact à un message. C'est donc tout naturellement que j'ai prolongé en 2015 les formations en prise de parole de la Boîte aux Images par une offre en communication non verbale. Mieux, j'ai souhaité concevoir un contenu pédagogique qui associe étroitement les deux thématiques. Vous me répondrez que cela avait déjà commencé via la session inter-entreprises " Réussir ses prises de parole avec la méthode CIBLES. " Certes, mais il me fallait aller encore plus loin. Avec un programme qui accorde une part majeure à l'impact de la gestuelle ainsi qu'à la charge émotionnelle du discours. Pour ce faire, je me suis rapproché de Caroline MESSINGER, la directrice de l'École des Gestes. Et c'est ensemble que nous avons imaginé " Susciter l'adhésion via la communication empathique. " Un stage pour booster la communication interpersonnelle dans les entreprises. Particulièrement opérationnel, il concerne de nombreux publics : dirigeants, commerciaux, négociateurs, RH, orateurs, formateurs... A ce propos, les participants aux premières éditions de ce module programmé en inter aux portes de Montpellier les 19 août et 14 octobre prochains, se verront remettre un exemplaire dédicacé par Caroline MESSINGER de " Savoir parler en public avec son corps " et de " Ces mots qui polluent, ces mots qui guérissent. "

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Formation prise de parole

Repost0

Publié le 26 Janvier 2015

Ça y est, je suis enfin référencé dans l'annuaire des organismes de formation du Languedoc-Roussillon. Merci à Philippe SOUSSAN, directeur d'Emploi LR, d'avoir pris en compte mon statut d'indépendant dans son offre commerciale. Je me réjouis de voir l'offre en prise de parole et médiatraining de la Boîte aux Images mise en ligne auprès des entreprises de Montpellier et de sa région. A noter que deux de mes stages d'été en inter-entreprises  y sont également présentés : " Gagnez en confiance, renforcez votre motivation avec la PNG " de Caroline MESSINGER, ainsi que " Ecouter avec les yeux, " journée d'initiation à l'Analyse Morpho Gestuelle, animée par Jean-Pierre VEYRAT.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Janvier 2015

Lors de mes formations en prise de parole, les femmes sont en tout cas plus rapides à assimiler de nouveaux concepts. Mieux, elles s'approprient les techniques de communic'acteurs en les personnalisant un maximum. Hélas, en formations intra entreprise, elles ne représentent dans le meilleur des cas qu'un tiers des participants.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Formation prise de parole, #Ma pratique

Repost0

Publié le 14 Janvier 2015

Et si on parlait du rôle de l'école dans la peur de parler en public ?

Pas plus tard qu'hier après-midi, un jeune militant politique en charge des questions d'éducation dans son parti, me parlait de la violence sociale source de violence physique. Cette vidéo en donne une illustration... criante. Elle me permet également d'avoir une pensée pour les clients, trop nombreux à mon goût, qui ont perdu confiance en eux à l'école. Et plus particulièrement pour ceux qui n'osent pas prendre la parole en public après avoir été humiliés en classe par leur professeur. S'ils sont une minorité, il existe encore trop d'enseignants qui se défoulent injustement sur leurs élèves. Abusant ainsi de leur position d'autorité. Même si je la désapprouve, la façon dont cette petite fille signifie à son prof d'anglais combien il est... casse couilles, laisse songeur l'ancien bonnet d'âne/dan que je suis.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Formation prise de parole, #Sourire

Repost0

Publié le 5 Novembre 2014

Saviez-vous qu'il suffit de moins d'une demi seconde en situation d'inconfort, pour que notre langage corporel laisse transpirer le doute ou la peur ? Il faut dire que les occasions où notre visage, nos mains, notre buste, notre voix peuvent nous trahir ne manquent pas : entretiens d'embauche, présentations client, interviews, débats, conférences... Hélas, préoccupés par " ce qui est dit ", nous en oublions trop souvent de nous intéresser au " comment c'est dit." C'est pourtant la capacité à reconnaître les degrés d’implication et de sincérité d'un candidat qui fait le bon recruteur. De même, avoir du charisme, passe par l'adaptation de son style oral à sa personnalité. Sur ce plan, s'initier à la communication non verbale donne une grille de lecture précieuse pour qui souhaite identifier attitudes et signes physiques permanents par lesquels les autres nous perçoivent. Animées par des formateurs experts, les formations que je propose dans le cadre de la Boîte aux Images sont ancrées dans la réalité des entreprises. Ainsi, la prochaine session qu'animera sur Paris Caroline MESSINGER les 20 et 21 novembre, est consacrée à l'augmentation de la confiance en soi et au renforcement de la motivation. Des thèmes qui, j'en suis sûr, feront faire des pieds et des mains à tous les responsables RH pour inscrire leurs collaborateurs. Mais attention, le nombre de place est limité à 5 personnes. Plus de renseignements ici.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 26 Octobre 2012

Parole_public_GD.jpg

Suite à un post printanier présentant l'excellent ouvrage de Pascal Haumont sur la prise de parole en public, Xavier Ristat m'a suggéré dans un commentaire celui de son amie Geneviève Smal. Je viens tout juste d'en terminer la lecture cette semaine. Bourré de conseils pratiques et d'anecdotes, riche en dessins humoristiques et extraits de discours marquants, "La parole en public pour les timides, les stressés et autres tétanisés" est un livre ludique et pratique à mettre entre toutes les mains... ou presque. Paradoxalement, je ne pense pas qu'il soit à conseiller aux lecteurs que cible son titre. Une personne anxieuse à l'idée de prendre la parole devant un auditoire aura bien du mal à aller au delà du premier chapitre. C'est en effet avec beaucoup trop d'efficacité que cette comédienne de formation nous fait revivre sur une quinzaine de pages le calvaire du public comme celui de l'orateur. Un surprenant renforcement négatif. D'autant plus étonnant que l'auteure est coach en communication. En termes pédagogiques, ce qui est valable pour construire l'animation d'un stage ne me semble pas adapté sur le plan éditorial. Si j'étais son éditeur, j'aurai recommandé à cette "allumeuse de talents" de commencer par la fin. En somme, d'écrire sur le modèle journalistique de la pyramide inversée. En apportant ses conseils les plus précieux dès le début. Allez, vous allez dire que je prêche encore pour ma paroisse. Soit. Je persiste néanmoins à m’interroger sur le choix de cette confrère qui a pris  la ci trouille pour emblème. Même si Hallowen a contribué à rendre ce légume sympathique, il y a en lui de quoi maintenir la peur au ventre de plus d'un lecteur ;-) 

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Lire - voir, #Formation prise de parole

Repost0

Publié le 9 Avril 2010

Même pour un journaliste de l'audiovisuel ou un comédien, prendre la parole en public peut poser problème. Il suffit de regarder à la télévision une cérémonie de remise de prix pour s'en convaincre. Dans ces métiers, et en pareille circonstance, la principale difficulté réside dans la capacité à s'exprimer en son nom, sans texte écrit à l'avance. Mais pour Mme ou M. Toulemonde qui n'ont pas l'habitude des caméras ou de la scène, parler devant un auditoire relève carrément de l'extraordinaire. Pas étonnant alors qu'au début d'un stage en prise de parole, les participants expriment dans leur grande majorité leur peur de parler en public. Et ce, qu'il s'agisse de prononcer un discours lors d'un mariage ou d'intervenir en réunion. Récemment, une stagiaire m'a confié qu'elle était à " deux doigts " de recourir à l'hypnose pour en finir avec sa phobie du " micro tendu ". L'expression m'a fait sourire. Hélas, je n'ai plus mes rencontres hebdomadaires avec Didier Dumas, pour échanger sur ma pratique. J'aimais lui demander son avis sur les problématiques que m'expriment  certains clients. Il  me reste à relire Jacques Salomé, pour qui " derrière chaque peur se cache un désir  "...  Bien entendu, un mediatrainer ou un formateur en techniques de communication orale n'est pas un psychologue. Notre travail consiste juste à renforcer et à développer les compétences professionnelles. Il n'empêche, nous nous devons d'être attentifs aux appréhensions particulièrement tenaces. Surtout celles qui persistent une fois les techniques mises en pratiques avec brio lors d'une formation. Comme si, sous le regard bienveillant du groupe, ses membres osaient ce qu'ils ne s'autorisent pas ailleurs : lâcher prise. Devenir enfin celle ou celui auquel ils aspirent mais à qui la confiance manque pour  exister pleinement. C'est là le fondement de ma pratique en tant que coach média. Et lorsque je forme à parler devant un auditoire inconnu, c'est toujours en lien avec ce message :  " vous devez sortir de vous-même pour aller à la rencontre de l'autre ".

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Ma pratique, #Formation prise de parole

Repost0

Publié le 15 Mai 2008

Clin d’œil de la vie, cette semaine l'un de mes cours au CELSA avait lieu la veille d'une importante épreuve à l'oral. Pour la majorité des étudiants présents, l'idée de passer la journée entière dans une salle exiguë ne les réjouissait guère. J'en ai profité pour leur rappeler combien une attente de plusieurs heure devait permettre à chacun de se demander : " comment faire passer mon message en offrant le meilleur de moi-même ? ". Sachant que le secret d'une bonne intervention ne réside pas dans un brillant exposé (attention au nombre de slides !), mais bien dans l'intention de rendre ce moment le plus agréable possible pour son auditoire. Et d'inviter chaque groupe en compétition à faire si ce n'est mieux que les intervenants précédents, au moins le plus différemment possible. Prendre possession mentalement de l'espace, se détendre et respirer avant d'intervenir sont d'excellents réflexes pour y parvenir. Plus un orateur est détendu, plus il lui est facile d'arrêter de jongler avec un crayon ou de se balancer sur ses jambes. Quitte à suivre une formation à l'oral afin d'apprendre à gérer son stress. L'une des élèves les plus réservées de la classe en a donné une parfaite illustration. Au fil des mois, via une pratique régulière en cohérence cardiaque, elle n'a cessé de gagner en présence et décontraction. Rien à voir donc avec la compilation qui suit. Mises en ligne en 2006 par la société BIC, ces séquences publicitaires sont inspirées par les épreuves du Bac. De quoi rappeler des souvenirs à plus d’un lecteur…

 

Voir les commentaires

Repost0