formation prise de parole

Publié le 1 Août 2019

Été oblige, je repartage une idée de livre à emmener avec vous en vacances ou au travail. En le parcourant vous allez apprendre à mieux communiquer et à vous connaître. Avec en prime le sourire aux lèvres. À sa sortie en mai 2019 j'ai beaucoup parlé lors de mes formations en prise de parole de La Stratégie du Camélon. J'ai eu un vrai coup de cœur pour ce livre de fond au ton si décontracté signé Elodie Mielczareck. En voici une courte vidéo de présentation. Orienté intelligence relationnelle, vous trouverez dans ce manuel des conseils pour mieux gérer un conflit ou savoir négocier. Et bien sûr gagner en impact à l'oral en communicant de façon ajustée en fonction du profil de l'auditoire. Sur ce point, le principe des 4 sémiotypes développé par l'auteure n'est pas sans rappeler la méthode AEC DISC des couleurs. Une invitation à identifier son fonctionnement et celui de ses interlocuteurs afin d'optimiser sa communication interpersonnelle. Les tableaux récapitulatifs en fin d'ouvrage sont particulièrement utiles. En bonus figure un savoureux " détecteur de connards ". Indispensable si vous avez à gérer des personnes toxiques. 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Juin 2019

Lors de la finale du Tremplin Prépabac 2019 j'ai pu constater que les lycéens ayant le mieux présenté leur projet se sont retrouvés en shortlist pour décrocher la bourse de 5000 €. Pour vous qui allez passer prochainement un oral du bac ou d'admission à une grande école, voici cinq trucs tirés de ma pratique de coach en prise de parole. Les utiliser vous permettra de faire bonne impression sur le jury et de vous sentir plus à l'aise.

1. CRÉEZ LE CONTACT PAR VOTRE REGARD Au moment de rentrer dans la salle d'examen veillez à regarder les membres du jury le visage détendu et pourquoi pas en souriant. Dès les premières secondes il est important d'établir un contact et de ne pas le rompre lorsque vous refermez la porte. (Entraînez-vous à la maison, c'est très facile à faire.) Pensez également à écouter avec... les yeux. S'il est attentif, votre regard vous donnera de précieuses indications sur la façon dont est perçue votre prestation. Saviez-vous que les clignements des paupières et la dilatation des pupilles constituent un excellent moyen de lire l'intérêt suscité chez un examinateur ?

2. SACHEZ VOUS ASSEOIR Tirer parti de sa posture sur une chaise est essentiel. Vos lombaires bien calées contre le dossier, les deux pieds posés aux sol, vous donneront confort et force pour toute la durée de l'examen. Totalement présent.e durant l'entretien, le buste en direction du jury, vous dégagerez un côté tonique toujours excellent sur le plan de l'image personnelle. Surtout si vos mains libérées de la table (trop souvent elles sont posées sagement dessus ou cachées timidement dessous) donnent de l'ampleur à vos propos. Pensez aussi à débarrasser vos épaules de toutes tensions. Enfin, sans être raide, tenez vous bien droit.e afin de jouer de votre verticalité naturelle.

3. RESPIREZ POUR RESTER TOUJOURS INSPIRÉ.E Avant chaque réponse inspirez doucement en gonflant le ventre et parlez sur l'expiration. Savoir respirer c'est oxygéner le cerveau. Soit l'assurance de gagner en clarté et esprit d'à-propos. Pendant que vous attendez votre tour prenez conscience de votre respiration abdominale. En descendant votre respiration jusqu'au ventre vous triplerez votre capacité respiratoire. Une angoisse soudaine vous prend aux tripes ? Ayez de rapides et brèves respirations pour vous calmer durant le temps de préparation. Vous pouvez également parler plus fort, ça fait baisser le trac. Respirer présente l'avantage de faire des silences. L'un des marqueurs universels du charisme.

4. TRANSFORMEZ VOS NOTES EN OUTIL DE COMMUNICATION Certaines épreuves prévoient la synthèse d'un texte ou la construction d'un exposé sur un thème donné. Plutôt que de tout rédiger sur des feuilles de classeur, privilégiez des fiches de type bristol. Plus rigides que du papier elles tiennent bien dans la main et leur format réduit vous incite à ne noter que l'essentiel. Il s'agit d'y transcrire l'articulation de votre raisonnement et non la totalité de votre intervention. Seule l'accroche, l'idée force, ainsi bien sûr que des citations ou des chiffres clefs peuvent y figurer en totalité. (Deux à trois fiches devraient suffire...) Vous n'écrirez que sur un côté, avec la possibilité de les numéroter ou de leur donner un coup de stabilo de couleur différente en fonction du thème traité.  

5. VOUS AVEZ LE DROIT À L'ERREUR Qui n'a pas un jour bafouillé ou commis un lapsus ? Ne cherchez pas à être parfait(e), simplement à être vous-même. Vous vous être trompé(e) ? Excusez-vous et recommencez. Si vous faites preuve de bonne foi le jury ne vous tiendra pas rigueur d'une erreur que vous pouvez facilement rattraper. Un des examinateurs pourra chercher à vous mettre à l'aise en vous invitant à respirer ou à boire un verre d'eau. À condition d'avoir pensé à emmener une bouteille ou une gourde  En plus de vous rafraîchir, cela peut vous permettre de gagner de précieuses secondes de réflexions. 

Et parce qu'il est toujours bon de se détendre avant un concours, voici une compil des meilleures perles du Bac 2017.

 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 20 Mai 2019

Imaginez votre prochain séminaire en prise de parole ou votre coaching d'équipe au cœur de cinquante hectares de nature. Un espace où vous pourriez lâcher prise tout en renouant avec votre créativité. Sachez que passer du rêve à la réalité est possible. Il suffit de consulter mon offre de formation en image publique et leadership émotionnel sur www.laboiteauximages.com. Je me ferai un plaisir de vous construire votre session sur mesure en résidentiel au Domaine de Biar. Une ancienne ferme royale située à sept km de la mer et à sept km du centre ville de Montpellier. Dans ce cadre privilégié Bertrand Schmitt propose de l'équicoaching. Quel intérêt pour des managers qui cherchent à se remettre... en selle grâce au SPA et aux cours de tai-chi au bord de la piscine ?  Réponse du maître des lieux lors d'un entretien impromptu à deux pas de l'enclos des taureaux.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Mai 2019

Merci à Marianne Schmid Mast pour son récent article de blog sur l'importance du comportement non verbal. Albert Merhabian doit effectivement se retourner dans son rocking-chair de retraité quand on voit combien sont mis à toutes les sauces les résultats de ses travaux. Néanmoins, la notion des 93 % qui ne sont pas liés aux contenu du discours dans nos interactions, reste un bon moyen de prendre conscience de l'importance de la forme sur le fond. C'est pour cette raison que dans un Quizz pédagogique sur mon site je propose cette donnée comme une possible bonne réponse.

Pas de formation unique

Je remarque que cette professeure de comportement organisationnel à la HEC de l’Université de Lausanne ne fait référence à aucune "école" concernant sa formation comme experte en communication non verbale. Est-ce parce qu'en Suisse, comme en France, hormis les travaux d'universitaires tels que ceux de Guy Barrier, le reste n'est que littérature ? En tant que coach en communication interpersonnelle et media trainer je me suis formé auprès de trois grands noms du comportement observable : Philippe Turchet pour la Synergologie, Joseph Messinger pour la Programmation Neuro Gestuelle et Jean-Pierre Veyrat pour le Body Speaking.

Psychologie des profondeurs   

De ces enseignements j'en ai tiré la conclusion comme l'auteure que l'on ne peut parler de dictionnaire universel des gestes tant le contexte prime. À ceci près que les multiples informations données par la gestuelle et les postures me ramènent sans cesse aux pionniers de la psychologie des profondeurs. Introversion/extraversion, soumission/domination, intuition/raisonnement... Nos modes de fonctionnement et motivations tels que définis par Jung et Marston par exemple, se dévoilent à qui sait les observer. J'en ai d'ailleurs fait la trame de ma méthode CIBLES à l'oral. Ainsi, en plus de permettre une lecture plus fine des intentions de nos interlocuteurs, la prise en compte du non verbal permet de mieux nous connaître pour donner à voir une image impactante qui nous ressemble. 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Mai 2019

 

C'est nouveau, depuis les pages supports pédagogiques de mon site vous pouvez testez vos connaissances en ligne avec mes Quizz express. Si vous avez perdu votre mot de passe, redemandez-le moi par mail en indiquant la date de votre dernier stage ou training (prise de parole, communication de crise, communication relationnelle...). En ce moment un questionnaire pour vous auto-évaluer en communication non verbale est en accès libre.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Avril 2019

Ces gestes de débutants qui trahissent un manque d'assurance en TV

Quel point commun existe-t-il entre Raphaël Glucksmann, Jordan Bardella et François-Xavier Bellamy ? Réponse : ils sont tous les trois nouvellement têtes de liste à des élections. À ce titre, L'Émission politique jeudi 4 avril sur France 2 constituait pour eux un baptême du feu. Je ne peux donc résister à l'envie de partager avec vous ces captures d'écrans mises en ligne sur mon compte Twitter. Car si le contenu de leur programme les sépare, leurs réactions de débutants face au stress rapprochent les trois candidats. Avez-vous noté qu'un stylo " doudou " ne quittait quasiment pas les doigts du représentant du RN ni ceux du leader de la liste Parti Socialiste-Place Publique ? Quand au futur chef des députés européens LR, sa main droite restait souvent discrètement scotchée au pupitre lors de ses interventions. Ce qu'il y a de bien en télé, c'est que les règles de lecture du comportement observable telles que définies par Jean-Pierre Veyrat, l'auteur de la méthode T.I.N.A, s'y appliquent parfaitement. Vous retrouvez des gestes ponctuels de communication qui parlent pour nous, auxquels s'ajoutent une gestuelle et des mimiques récurrentes qui parlent de nous (absence de sourire chez Nathalie Loiseau). Ainsi, même n'il ne s'agit pas de négociation sensible, le caractère polémique d'un débat à douze et l'enjeu en termes d'image publique génèrent de nombreux signes non verbaux de réassurances.

Media training et confiance en soi

Pour éviter de perdre en crédibilité pourquoi dans ce cas ne pas suivre un media training ? C'est peut-être parce qu'il perçoit l'exercice comme susceptible de vous transformer en une machine médiatique que François-Xavier Bellamy s'est refusé à en suivre jusqu'à présent. Le contenu d'un bon entraînement à l'interview radio TV reprend pourtant des axes de travail à l'oral définis par les philosophes  grecs. L’Ethos associé à la construction du personnage public. Le Logos en ce qui concerne la validation des messages. Le Pathos pour l'émotion à susciter et... à gérer en soi. En cela, un media trainer tient autant du coach en intelligence émotionnelle que du préparateur physique et mental. Le cerveau ne faisant guère de différence entre une séquence virtuelle et la réalité, simuler plusieurs passages dans les médias permet le jour J de ne plus se sentir émotionnellement en terre inconnue. Raison pour laquelle parmi les références bibliographiques de mes supports pédagogiques figure le livre le plus abouti à mes yeux de Joseph Messinger : Ces gestes qui vous changeront la vie. La bible de la Programmation Neuro Gestuelle propose d'adopter des grilles posturales très simples afin de renforcer sa confiance en situations inhabituelles. La plus connue étant l'ancrage de la botte, assis.e les pieds posés au sol. À pratiquer sans modération tout au long de la journée afin d'évacuer les tensions et de donner à voir une posture assurée. 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 28 Février 2019

Vous êtes nombreux à l'issue d'une formation en prise de parole ou d'un média training à me demander des conseils pratiques. Alors c'est promis, je vais alimenter plus régulièrement ma chaîne YouTube. Je vous propose cette courte vidéo enregistrée tardivement dans mon atelier parisien. Je vous y présente le modèle ORAL. Inspiré du télé-achat ce truc de commercial mobilise l’attention et, par sa construction simple et efficace, a pour effet de déclencher l’action ou de créer l’adhésion. Simple et opérationnel. A venir dans les prochaines semaines : d'autres trucs de pros ainsi que des références bibliographiques.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Février 2019

Profession lave vitres définition métier coach prise de parole en public mediatrainer

J'espère qu'en cette fin de semaine mon besoin criant de vacances ne vient pas de me faire perdre un contrat. Alors qu'une directrice de la communication m'interrogeait sur mon offre en media training, je lui ai répondu crocodile et cerveau reptilien. Il faut dire que j'avais sous les yeux  une vidéo de son président le montrant totalement " coincé " lors d'une interview TV. Ma première lecture de son comportement a été la peur. Pour une personne peu habituée aux caméras parler devant un objectif est tétanisant. La visualisation positive s'avère dans ce cas un excellent moyen de combattre le réflexe de figement ou de fuite. Il suffirait par exemple que ce patron s'imagine (et se vive) répondant à un journaliste détendu et souriant, pour que lors d'un prochain reportage il soit plus à l'aise. En attendant, cet industriel est littéralement menotté par ses émotions. Ses mains cachées dans son dos contredisent ses paroles. L'homme se dit totalement impliqué dans son projet, son corps montre le contraire.

Faire briller sans laisser de traces

Plutôt que d'évoquer l'apport des neurosciences appliquées dans ma pratique, je me demande si je n'aurais pas été mieux inspiré en me comparant à un lave-vitres. Faire briller sans laisser de traces, n'est-ce pas au final ce qui est demandé à tout bon media trainer ? Je suis toujours étonné d'entendre dans les médias des confrères citer les noms de ceux qu'ils accompagnent à l'oral. À mon sens, notre métier demande beaucoup plus d'humilité. Chaque jour je me répète la phrase de mes aînés dans la profession : " On n'invente pas quelqu'un on le révèle ". Cela demande d'être à l'écoute des valeurs du client qui nous accorde sa confiance, puis de lui permettre de mettre le meilleur de sa personnalité au service d'un message. Je vous l'accorde, tous les coachs en prise de parole en public n'ont pas rédigé un mémoire sur Maria Montessori lorsqu'ils étaient étudiants. Mais faut il vraiment avoir fait psycho de l'enfant pour faire sienne la devise "Apprends moi à faire seul " ?

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Ma pratique, #Média training, #Formation prise de parole

Repost0

Publié le 21 Janvier 2019

Si je peux vous donner un conseil en matière de programme TV pour votre soirée, regardez Le Discours d'un Roi. D'abord, parce ce que ce film bénéficie d'une interprétation sans faute et d'une réalisation toute en nuance. Pour le message universel qu'il véhicule ensuite. Celui qu'avec l'envie de dépasser sa peur et en trouvant une méthode adaptée à sa personnalité, il est possible de réussir ses prises de parole en publicLionel Logue, magistralement interprété par Geoffrey Rush, permet à son royal client de retrouver sa pleine dimension par une approche humaniste, bienveillante et non dénuée d'humour. En jouant d'égal à égal avec lui bien sûr. En apprenant aussi au futur Georges VI à comprendre son histoire personnelle. Une méthode pédagogique d'autant plus novatrice à l'époque qu'au delà du bégaiement dont souffrait depuis l'âge de 5 ans le duc d'York, c'est sa représentation du monde et l'image qu'il avait de lui qui étaient en je(u). Trois autres bonnes raisons de voir ou revoir ce soir le Discours d'un Roi tiennent à ses rappels historiques. A la veille de la seconde guerre mondiale nous découvrons un premier ministre britannique (en réalité c'était Chamberlain et pas Stanley Baldwin) qui s'est fait rouler dans la farine par Hitler. Habile menteur le Führer est également excellent  orateur. Ses talents de tribun lui permettent de galvaniser les foules (les images d'archives sont particulièrement parlantes). Enfin, en 1938 Il est encore techniquement impossible d'enregistrer un message radio dans de bonnes conditions sonores. Le direct s'impose comme l'unique moyen de s'adresser à ses concitoyens pour un chef d'Etat. Pour ceux qui voudraient juger de la diction du roi Georges VI, l'INA propose en ligne le discours qu'il prononça le jour de la victoire sur l'Allemagne.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Janvier 2019

Animation atelier media training par Daniel MURGUI TOMAS journaliste TV devenu coach media Paris association Abajad
Extrait vidéo master class media training pour l'association Abajad. Cité du Cinéma 13 décembre 2018

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi la trêve des confiseurs entre Noël et le Jour de l'an offre généralement une double opportunité. Elle me permet à la fois de faire une pause et du classement. La détente m'a été apportée par la relecture du livre culte de Jacques Séguéla : Ne dites pas à ma mère que je suis dans la publicité… elle me croit pianiste dans un bordelOutre de multiples anecdotes sur les coulisses de la pub, j'en conserve un mot d'esprit d'Audiberti que je ne connaissais pas : " L'intelligence est au talent ce qu'une canne blanche est à l'aveugle. Sans elle, il se casse la gueule ". Le tri parmi plusieurs mails en attente m'a permis de retrouver une vidéo enregistrée courant décembre lors d'une master class à l'oral. Il s’agissait d'enseigner à des femmes réfugiées les fondamentaux du media training. Un auditoire particulier puisque constitué majoritairement de personnes ne parlant pas un mot de français quelques mois auparavant. D'où mon débit plus lent que d'habitude. Cette intervention s'est avérée l'une des plus enrichissantes de 2018. L'émotion palpable de certaines participantes s'exprimant pour la première fois devant une caméra, de surcroît dans une langue qui n'était pas la leur, me fit réaliser qu'en tant que formateur j'exerce l'un des plus beaux métiers du monde. J'en ai même renouvelé la façon de me présenter en ouverture de stage. Sur cet enregistrement vous m'entendez jouer sur mes initiales en utilisant l'expression Dites-Moi Tout au moment de me présenter en tant qu'ex journaliste TV. Je jongle également avec les lettres D, M et T en racontant qu'à la question que me posent souvent des étudiants : " Monsieur c'est quoi le Talent ? "  j'aime répondre avec malice : " C'est un Don que Multiplie le Travail ". Sauf qu'inspiré par l'implication des membres de Meet My Mama présentes ce jour là et par celle de Dounia Hannach, présidente d'Abajad l'association à l'origine de cette formation, je parle à présent de Don de soi . Pour rebondir sur la citation d'Audiberti, je crois en l'intelligence... du cœur mise au service de la communication interpersonnelle. À l'intelligence émotionnelle en somme. Avec la confiance que nous inspirons et l'autorité qui se dégage de nos propos, l'IE constitue un facteur puissant d'influence à l'oral. À mes yeux elle est même l'un des secrets du charisme. Alors, puisque nous sommes dans la période des voeux de début d'année, je vous souhaite de cultiver ce Désir d'Humanité qui fait tellement la différence lors d'une prise de parole en public ou dans les médias. 

Voir les commentaires

Repost0