Publié le 5 Mai 2019

 

C'est nouveau, depuis les pages supports pédagogiques de mon site vous pouvez testez vos connaissances en ligne avec mes Quizz express. Si vous avez perdu votre mot de passe, redemandez-le moi par mail en indiquant la date de votre dernier stage ou training (prise de parole, communication de crise, communication relationnelle...). En ce moment un questionnaire pour vous auto-évaluer en communication non verbale est en accès libre.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 5 Avril 2019

Ces gestes de débutants qui trahissent un manque d'assurance en TV

Quel point commun existe-t-il entre Raphaël Glucksmann, Jordan Bardella et François-Xavier Bellamy ? Réponse : ils sont tous les trois nouvellement têtes de liste à des élections. À ce titre, L'Émission politique jeudi 4 avril sur France 2 constituait pour eux un baptême du feu. Je ne peux donc résister à l'envie de partager avec vous ces captures d'écrans mises en ligne sur mon compte Twitter. Car si le contenu de leur programme les sépare, leurs réactions de débutants face au stress rapprochent les trois candidats. Avez-vous noté qu'un stylo " doudou " ne quittait quasiment pas les doigts du représentant du RN ni ceux du leader de la liste Parti Socialiste-Place Publique ? Quand au futur chef des députés européens LR, sa main droite restait souvent discrètement scotchée au pupitre lors de ses interventions. Ce qu'il y a de bien en télé, c'est que les règles de lecture du comportement observable telles que définies par Jean-Pierre Veyrat, l'auteur de la méthode T.I.N.A, s'y appliquent parfaitement. Vous retrouvez des gestes ponctuels de communication qui parlent pour nous, auxquels s'ajoutent une gestuelle et des mimiques récurrentes qui parlent de nous (absence de sourire chez Nathalie Loiseau). Ainsi, même n'il ne s'agit pas de négociation sensible, le caractère polémique d'un débat à douze et l'enjeu en termes d'image publique génèrent de nombreux signes non verbaux de réassurances.

Media training et confiance en soi

Pour éviter de perdre en crédibilité pourquoi dans ce cas ne pas suivre un media training ? C'est peut-être parce qu'il perçoit l'exercice comme susceptible de vous transformer en une machine médiatique que François-Xavier Bellamy s'est refusé à en suivre jusqu'à présent. Le contenu d'un bon entraînement à l'interview radio TV reprend pourtant des axes de travail à l'oral définis par les philosophes  grecs. L’Ethos associé à la construction du personnage public. Le Logos en ce qui concerne la validation des messages. Le Pathos pour l'émotion à susciter et... à gérer en soi. En cela, un media trainer tient autant du coach en intelligence émotionnelle que du préparateur physique et mental. Le cerveau ne faisant guère de différence entre une séquence virtuelle et la réalité, simuler plusieurs passages dans les médias permet le jour J de ne plus se sentir émotionnellement en terre inconnue. Raison pour laquelle parmi les références bibliographiques de mes supports pédagogiques figure le livre le plus abouti à mes yeux de Joseph Messinger : Ces gestes qui vous changeront la vie. La bible de la Programmation Neuro Gestuelle propose d'adopter des grilles posturales très simples afin de renforcer sa confiance en situations inhabituelles. La plus connue étant l'ancrage de la botte, assis.e les pieds posés au sol. À pratiquer sans modération tout au long de la journée afin d'évacuer les tensions et de donner à voir une posture assurée. 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 30 Mars 2019

Il est toujours intéressant de découvrir comment des hommes de l'ombre gèrent leur passage soudain à la lumière. Ismaël Emelien est de ceux là. Sa promotion dans les médias du livre manifeste Le progrès ne tombe pas du ciel lui a valu d'être plusieurs fois déstabilisé en direct. Il faut dire que comme le pensait mon oncle Georges : " Le chien ne vaut pas le maître ". Prenons son passage dans C à vous du jeudi 28 mars. L'ex conseiller spécial d'Emmanuel Macron y a pêché doublement. D'abord par arrogance avec à (2.44) son "Je n'ai rien à rajouter face à vous de plus que ce que j'ai dit à la police". Réponse qui rappelle l'agacement de François Mitterrand interrogé en son temps sur l'affaire des écoutes de l'Élysée par des journalistes belges. Ensuite par naïveté. À 2.16 ses " D'abord on est pas venu pour parler de ça, pardon. (...) Je me suis exprimé à maintes reprises sur le sujet (...) toute la semaine. (...) Ça fait 10 minutes sur une émission qui en fait 50 " traduisent un certain amateurisme et une ignorance... Crase des pratiques journalistiques. Comme le lui fait remarquer Anne-Elisabeth Lemoine : " On vous pose ces questions parce qu'elles sont d’actualité. " Sur le plan du comportement observable ce passage sur France 5 est également riche. Je passe sur la manifestation du stress de l'invité (1.54) avec son besoin de boire un verre d'eau pour vraisemblablement mettre fin au phénomène de bouche sèche. Je préfère m'arrêter sur un geste qui signe Patrick Cohen à l'antenne : l'index moustache. Visible dès le début de l'interview (0.02), il traduit selon Joseph Messinger le scepticisme d'un individu qui s'est fait religion de douter de tout. Plutôt une qualité pour un journaliste et un indice corporel qui aurait dû mettre la puce à l'oreille au stratège présidentiel. L'intention de le mettre en difficulté était claire, semaine de bizutage médiatique oblige.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Mars 2019

Il indique sur son profil LinkedIn la simple mention " négo analyste ". Une présentation à minima pour l'un des pionniers de l'observation du comportement observable. Créateur de l'Analyse Morpho Gestuelle Jean-Pierre VEYRAT est l'auteur de plusieurs ouvrages dont notamment le désormais incontournable Atlas psychologique du visage et T.I.N.A, bible du parfait négociateur. La réédition récente de ce manuel revient sur les techniques de profilage en temps réel afin d'agir en fonction des réactions d'un interlocuteur. Un avant goût de " Body speaking & personnalité ". Dans son prochain livre JPV reprend les grands principes de l'identification non verbale et plus particulièrement les gestes qui composent notre signature corporelle. Les applications en entreprise en seront multiples puisqu'elles vont du recrutement à la négociation. Jugez plutôt avec cette interview enregistrée mercredi dernier dans ses bureaux parisiens de Negorisk. Et pour ceux qui souhaitent se former au Body speaking, c'est ici.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Communication non verbale, #Lire - voir

Repost0

Publié le 28 Février 2019

Vous êtes nombreux à l'issue d'une formation en prise de parole ou d'un média training à me demander des conseils pratiques. Alors c'est promis, je vais alimenter plus régulièrement ma chaîne YouTube. Je vous propose cette courte vidéo enregistrée tardivement dans mon atelier parisien. Je vous y présente le modèle ORAL. Inspiré du télé-achat ce truc de commercial mobilise l’attention et, par sa construction simple et efficace, a pour effet de déclencher l’action ou de créer l’adhésion. Simple et opérationnel. A venir dans les prochaines semaines : d'autres trucs de pros ainsi que des références bibliographiques.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 23 Février 2019

Profession lave vitres définition métier coach prise de parole en public mediatrainer

J'espère qu'en cette fin de semaine mon besoin criant de vacances ne vient pas de me faire perdre un contrat. Alors qu'une directrice de la communication m'interrogeait sur mon offre en media training, je lui ai répondu crocodile et cerveau reptilien. Il faut dire que j'avais sous les yeux  une vidéo de son président le montrant totalement " coincé " lors d'une interview TV. Ma première lecture de son comportement a été la peur. Pour une personne peu habituée aux caméras parler devant un objectif est tétanisant. La visualisation positive s'avère dans ce cas un excellent moyen de combattre le réflexe de figement ou de fuite. Il suffirait par exemple que ce patron s'imagine (et se vive) répondant à un journaliste détendu et souriant, pour que lors d'un prochain reportage il soit plus à l'aise. En attendant, cet industriel est littéralement menotté par ses émotions. Ses mains cachées dans son dos contredisent ses paroles. L'homme se dit totalement impliqué dans son projet, son corps montre le contraire.

Faire briller sans laisser de traces

Plutôt que d'évoquer l'apport des neurosciences appliquées dans ma pratique, je me demande si je n'aurais pas été mieux inspiré en me comparant à un lave-vitres. Faire briller sans laisser de traces, n'est-ce pas au final ce qui est demandé à tout bon media trainer ? Je suis toujours étonné d'entendre dans les médias des confrères citer les noms de ceux qu'ils accompagnent à l'oral. À mon sens, notre métier demande beaucoup plus d'humilité. Chaque jour je me répète la phrase de mes aînés dans la profession : " On n'invente pas quelqu'un on le révèle ". Cela demande d'être à l'écoute des valeurs du client qui nous accorde sa confiance, puis de lui permettre de mettre le meilleur de sa personnalité au service d'un message. Je vous l'accorde, tous les coachs en prise de parole en public n'ont pas rédigé un mémoire sur Maria Montessori lorsqu'ils étaient étudiants. Mais faut il vraiment avoir fait psycho de l'enfant pour faire sienne la devise "Apprends moi à faire seul " ?

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Ma pratique, #Média training, #Formation prise de parole

Repost0

Publié le 21 Janvier 2019

Si je peux vous donner un conseil en matière de programme TV pour votre soirée, regardez Le Discours d'un Roi. D'abord, parce ce que ce film bénéficie d'une interprétation sans faute et d'une réalisation toute en nuance. Pour le message universel qu'il véhicule ensuite. Celui qu'avec l'envie de dépasser sa peur et en trouvant une méthode adaptée à sa personnalité, il est possible de réussir ses prises de parole en publicLionel Logue, magistralement interprété par Geoffrey Rush, permet à son royal client de retrouver sa pleine dimension par une approche humaniste, bienveillante et non dénuée d'humour. En jouant d'égal à égal avec lui bien sûr. En apprenant aussi au futur Georges VI à comprendre son histoire personnelle. Une méthode pédagogique d'autant plus novatrice à l'époque qu'au delà du bégaiement dont souffrait depuis l'âge de 5 ans le duc d'York, c'est sa représentation du monde et l'image qu'il avait de lui qui étaient en je(u). Trois autres bonnes raisons de voir ou revoir ce soir le Discours d'un Roi tiennent à ses rappels historiques. A la veille de la seconde guerre mondiale nous découvrons un premier ministre britannique (en réalité c'était Chamberlain et pas Stanley Baldwin) qui s'est fait rouler dans la farine par Hitler. Habile menteur le Führer est également excellent  orateur. Ses talents de tribun lui permettent de galvaniser les foules (les images d'archives sont particulièrement parlantes). Enfin, en 1938 Il est encore techniquement impossible d'enregistrer un message radio dans de bonnes conditions sonores. Le direct s'impose comme l'unique moyen de s'adresser à ses concitoyens pour un chef d'Etat. Pour ceux qui voudraient juger de la diction du roi Georges VI, l'INA propose en ligne le discours qu'il prononça le jour de la victoire sur l'Allemagne.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 2 Janvier 2019

Animation atelier media training par Daniel MURGUI TOMAS journaliste TV devenu coach media Paris association Abajad
Extrait vidéo master class media training pour l'association Abajad. Cité du Cinéma 13 décembre 2018

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi la trêve des confiseurs entre Noël et le Jour de l'an offre généralement une double opportunité. Elle me permet à la fois de faire une pause et du classement. La détente m'a été apportée par la relecture du livre culte de Jacques Séguéla : Ne dites pas à ma mère que je suis dans la publicité… elle me croit pianiste dans un bordelOutre de multiples anecdotes sur les coulisses de la pub, j'en conserve un mot d'esprit d'Audiberti que je ne connaissais pas : " L'intelligence est au talent ce qu'une canne blanche est à l'aveugle. Sans elle, il se casse la gueule ". Le tri parmi plusieurs mails en attente m'a permis de retrouver une vidéo enregistrée courant décembre lors d'une master class à l'oral. Il s’agissait d'enseigner à des femmes réfugiées les fondamentaux du media training. Un auditoire particulier puisque constitué majoritairement de personnes ne parlant pas un mot de français quelques mois auparavant. D'où mon débit plus lent que d'habitude. Cette intervention s'est avérée l'une des plus enrichissantes de 2018. L'émotion palpable de certaines participantes s'exprimant pour la première fois devant une caméra, de surcroît dans une langue qui n'était pas la leur, me fit réaliser qu'en tant que formateur j'exerce l'un des plus beaux métiers du monde. J'en ai même renouvelé la façon de me présenter en ouverture de stage. Sur cet enregistrement vous m'entendez jouer sur mes initiales en utilisant l'expression Dites-Moi Tout au moment de me présenter en tant qu'ex journaliste TV. Je jongle également avec les lettres D, M et T en racontant qu'à la question que me posent souvent des étudiants : " Monsieur c'est quoi le Talent ? "  j'aime répondre avec malice : " C'est un Don que Multiplie le Travail ". Sauf qu'inspiré par l'implication des membres de Meet My Mama présentes ce jour là et par celle de Dounia Hannach, présidente d'Abajad l'association à l'origine de cette formation, je parle à présent de Don de soi . Pour rebondir sur la citation d'Audiberti, je crois en l'intelligence... du cœur mise au service de la communication interpersonnelle. À l'intelligence émotionnelle en somme. Avec la confiance que nous inspirons et l'autorité qui se dégage de nos propos, l'IE constitue un facteur puissant d'influence à l'oral. À mes yeux elle est même l'un des secrets du charisme. Alors, puisque nous sommes dans la période des voeux de début d'année, je vous souhaite de cultiver ce Désir d'Humanité qui fait tellement la différence lors d'une prise de parole en public ou dans les médias. 

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 31 Décembre 2018

voeux pour une année 2019 empreinte d'humanité. Formations en prise de parole et media training

 

Et c'est parti pour basculer dans quelques heures en 2019. Merci à tous ceux qui me suivent sur ce blog et via les réseaux sociaux. À chacun je souhaite avec cette carte animée une nouvelle année  empreinte d'humanité. Qu'avec la santé et l'affection de vos proches vous puissiez également compter sur ces sourires, reçus et donnés, qui illuminent une journée. Sur ces rencontres qui font grandir. Sur ces découvertes enrichissantes et partages enthousiastes qui donnent à la vie toujours plus de saveur. Et bien entendu, sur des prises de parole en public & dans les médias impactantes, créatives et assurées. Avec votre corps, votre voix et votre regard comme premiers alliés.

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Formation prise de parole, #Média training

Repost0

Publié le 23 Décembre 2018

Allez, il est temps de mettre en ligne mon dernier post de l'année. Histoire de publier utile, voici un rappel bien pratique pour éviter les "euh " devant un micro ou une caméra. Lors d’une interview, d’un débat, voire d'une conférence de presse, il peut vous arriver d’être pris de cours par la question d’un journaliste. Ce n’est pas une raison pour reprendre systématiquement les termes qu'elle contient s'ils sont polémiques. Particulièrement en reportage où ne seront conservés que vos propos. Ne cherchez pas non plus à en dire trop. Vous risqueriez de vous mettre en difficulté en donnant des idées de relance gênantes. En fait, d'autres pistes s’offrent à vous. À commencer par ne pas répondre immédiatement. Un léger temps de réflexion (qui se traduit par un mini silence) consacré à l’analyse de la question et à la recherche des opportunités de rebondir (sur la forme ou sur le fond) est généralement profitable. Notamment en duplex où vous pouvez comptez sur un léger décalage du son entre les studios TV et votre plateau en situation. Vous pourrez ainsi discrètement expirer puis inspirer avant d'attaquer l'idée suivante. Adopter de telles pratiques c’est ne plus redouter les sujets qui fâchent puisque toute respiration devient une source... d'inspiration. Oxygénation du cerveau oblige. De quoi attendre sereinement le mot « confort ». Celui qui vous permet de reprendre la main et d’introduire votre message essentiel dans votre réponse. Pour information, je m'adresse là à tous les participants à mes formations en media training , un support pédagogique actualisé sera bientôt mis en ligne. Pour être informé.e de la date vous pouvez cliquez ici.

 

Voir les commentaires

Rédigé par DMT

Publié dans #Trucs & astuces à l'oral, #Média training

Repost0