DSK et l'effet Papillon

Publié le 1 Juillet 2011

Les révélations du New-York Times ce matin, mettent du baume au cœur des partisans de DSK. L'ex-patron du FMI blanchi après les premiers résultats de l'enquête ? Il appartient  à la  justice américaine d'en décider en toute connaissance de cause. En attendant, je fais un rêve (improbable) de média trainer. Celui d'un DSK réchappé de l'enfer judiciaire US, revenu dans la course aux présidentielles pour affronter au cours d'un débat TV le président sortant. Pour le coup, Nicolas Sarkozy aurait bien du souci à se faire. Car, même s'il s'est construit un personnage de père de la nation qui  a  assez de "couilles" pour  à la fois gérer une crise économique mondiale, partir en guerre contre la Lybie et faire un enfant à sa femme, sa réélection n'en serait plus assurée pour autant. Sur le plan symbolique, il ne ferait pas le poids face à un Dominique Strauss-Khann quasi ressuscité de la mort médiatique, nouvel Henri Charrière devenu super héros de notre mythologie moderne. Comme dit la chanson, ce serait "l'effet Papillon"...

 

Rédigé par DMT

Publié dans #Au fil de l'actu

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article