Mélenchon plus que jamais tête à claques face à Bourdin

Publié le 7 Avril 2014

Mélenchon plus que jamais tête à claques face à Bourdin

" Coupez le son ! " C'est avec ce conseil qu'en 2007 René Zayan nous invitait à découvrir le charisme  de ceux qui nous gouvernent. Dans son documentaire, ce professeur de psychologie politique à l'Université catholique de Louvain revenait à plusieurs reprises sur ses premières amours : l'éthologie. Et d'établir des comparaisons entre le comportement des hommes d'Etat et celui des grands singes. Hasards  de l'informatique, il faut que je mette en position  On un haut parleur externe pour entendre les vidéos sur mon PC. Ce matin, j'ai donc appliqué sans le vouloir la méthode d'observation de cet éminent professeur en neurosciences cognitives. Les postures, le visage et la gestuelle n'en étaient que plus parlants. Ainsi à 00:04", le visage de Jean-Jacques Bourdin jusque là bras croisés, encaisse l'attaque* d'un Jean-Luc Mélenchon  dos droit, mains en parallèle au niveau de la poitrine. Ses sourcils se relèvent de surprise, son sourire se fige et laisse place à une rapide moue en cul de poule. Immédiatement, coude en appui, le journaliste pointe son index gauche vers son invité. Puis ce sera au tour de son index droit à menacer puis à se relever avec autorité. S'en suit un ballet en miroir entre les deux protaganistes où index, puis mains en bourse, se donnent le change. Plan large aidant, c'est le buste de chacun qui est ensuite donné à observer. Comme par un jeu de vase (d'énergie corporelle ?) communicant, plus celui du journaliste s'incline en avant, plus celui de son invité recule. Le leader du Parti de Gauche se retrouvant à la fin de cette passe d'arme à son tour les bras croisés, alors que son contradicteur ne cesse avec ses mains d'occuper l'espace et la table. Plus curieux encore, Jean-Luc Mélenchon tourne la tête à gauche et présente sa joue à Jean-Jacques Bourdin. Signe d'un certain masochisme ou mise en pratique de la parole de l'Evangile : lorsqu'on te frappe sur la joue gauche, tend la joue droite ? 

Mélenchon: "pour une fois que ce n'est pas le... par BFMTV

*Pour une fois que ce n’est pas le Front national qui parle ici, c'est moi 

Rédigé par DMT

Publié dans #Décryptage

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article